La galvanisation à chaud

Electropoli a développé un savoir-faire concernant le procédé de galvanisation à chaud. Cette technique, appliquée à divers domaines, est un traitement anticorrosif pour métaux destiné à protéger durablement l’acier. L’acier galvanisé est ainsi plus résistant aux agressions extérieures.

Notre expertise en acier galvanisé

La galvanisation à chaud est un procédé technique et chimique plus complexe que la simple galvanisation. Le traitement ne consiste pas uniquement à apposer une couche de zinc sur la surface à traiter, mais à plonger la pièce dans un bain de zinc en fusion (450°C). À ce titre, on appelle aussi la galvanisation à chaud « galvanisation au trempé » ou « galvanisation par immersion ». La pièce est ainsi entièrement recouverte, à la fois de l’intérieur et de l’extérieur, par une fine couche de zinc. La réaction chimique provoquée par la galvanisation à chaud crée un alliage ultrarésistant à la corrosion. Ce procédé industriel performant est en effet reconnu pour créer un revêtement protecteur uniforme et efficace face aux agressions. La pièce à traiter est durablement protégée.

La préparation de vos pièces avant traitement

Avant de procéder à la galvanisation à chaud de vos pièces à traiter, celles-ci sont rigoureusement préparées. Par un processus de dégraissage, de décapage et de fluxage, les pièces sont nettoyées et prêtes à recevoir le traitement GFE® (Galvanisation Faible Épaisseur).

La méthode GFE® (Galvanisation Faible Épaisseur)

La GFE® une technique de galvanisation à chaud mise au point par nos équipes et déposée sous forme de brevet. Le procédé GFE® est appliqué dans nos ateliers et concerne essentiellement les industries automobiles et poids lourds, en constante innovation. La GFE® est désormais une finition intégrée dès le stade de développement des produits. Nos ingénieurs en R&D ont ainsi développé une méthode de galvanisation à chaud encore plus performante et adaptée aux besoins de l’industrie. Ce revêtement, se démarquant par sa faible épaisseur, a été éprouvé et entre dans les normes attendues : aspect uniforme et rigidité accrue pour vos pièces.

Des coûts d’entretien et de logistique réduits avec la GFE®

Quelles que soient la nature de votre acier et la complexité des futurs assemblages, Electropoli est en mesure de traiter toutes vos pièces. Le procédé GFE® permet également de réduire vos coûts d’entretien car aucune autre protection n’est nécessaire. Les critères de résistance anticorrosion sont respectés et votre acier galvanisé peut être manipulé sans risque de rayure. Ceci vous offre une importante flexibilité en termes de gestion et d’entretien : stock, manipulation, transport, conditionnement… Votre chaîne logistique est simplifiée et vos coûts d’emballage réduits et vous bénéficiez d’un procédé de protection pérenne pour vos aciers.

Electropoli, spécialiste international du traitement de surface, propose de traiter vos pièces en utilisant un processus de « galvanisation à chaud par immersion» aussi appelé « galvanisation au trempé ».
Les pièces sont recouvertes d'une couche de zinc en les immergeant dans un bain de zinc en fusion à 450 °C.

Ce procédé permet d’améliorer les propriétés de la pièce en termes de corrosion, d'imperméabilité et de résistance mécanique.
Comme tout procédé de déposition, la galvanisation à chaud se réalise en plusieurs étapes :

1) Le dégraissage : Il a pour but d'enlever toutes les salissures et graisses qui empêcheraient la dissolution des oxydes de fer superficiels. Il est effectué dans des bains contenant des sels & produits fortement alcalins avec addition de détergents et de tensioactifs entre 60°C & 90°C.
2) Un rinçage est effectué après le dégraissage afin de ne pas polluer les opérations suivantes.
3) Le décapage a pour but d'enlever la calamine et les autres oxydes présents à la surface de l'acier.
4) Un rinçage est également effectué après le décapage afin de laver les pièces des sels de fer et des traces d'acide qui pollueraient l'opération suivante.
5) Le fluxage permet d'éviter que l'acier ne se ré-oxyde avant l'entrée dans le bain de zinc. La décomposition du flux permet également de favoriser la réaction métallurgique fer/zinc lors de l'immersion de la pièce dans le bain de zinc. Le fluxage est effectué à température par une solution aqueuse de chlorure de zinc et de chlorure d'ammonium.
6) Le séchage est effectué dans une étuve afin de sécher le flux, de faire monter la température de la pièce et d’éviter les chocs thermiques & d'éviter les projections de zinc au moment de l'immersion de la pièce.
7) Le zingage à chaud : les pièces sont ensuite immergées dans le bain de zinc en fusion à 450°C. Les temps d'immersion varient suivant l'importance des charges, des dimensions et de l'épaisseur des pièces et varient selon les types et formes de pièces (en fonction des cahiers des charges).
8) Les pièces galvanisées sont ensuite refroidies à l'air libre et contrôlées et selon le besoin éventuellement reprises à cote & assemblées avec des composants pour former des sous-ensembles directement utilisables par nos clients.